Maladie de Lapeyronie | Erection & Sexualité
Comprendre pourquoi j'ai des problèmes d'érection | Comprendre la D.E

Maladie de Lapeyronie

Discuter de ses problèmes sexuels avec les professionnels de santé et/ou ses proches est souvent difficile, c’est le cas pour les patients souffrant de la maladie de Lapeyronie.

Quelle est la première étape ?

Dans un premier temps, prenez rendez-vous avec votre urologue qui prendra en charge votre douleur. Ensuite, trouver des solutions, avec votre urologue, pour améliorer votre qualité de vie.

 

Qu’est-ce que la maladie de Lapeyronie ?

La maladie de Lapeyronie est principalement caractérisée par une déformation du pénis. Cette déformation peut se produire vers le haut (dorsale), vers le bas (ventrale), à gauche ou à droite (latérale). Certains hommes peuvent également remarquer un raccourcissement du pénis, ou encore une perte d’expansion en largeur (déformation en sablier).

 

Quelle est la cause de la maladie de Lapeyronie ?

L’origine de la maladie est mal connue, sa prévention est donc difficile. Mais les mécanismes qui se succèdent depuis l’apparition de la douleur jusqu’à la déformation sont en revanche bien élucidés. La maladie est une fibrose de l’enveloppe du corps caverneux, probablement consécutive à des microtraumatismes de la verge survenus lors de rapports sexuels, ou lors d’autres activités. Au premier stade, c’est souvent la douleur qui prédomine. Sauf exception, cette douleur disparaît en 6 à 8 mois car au fur et à mesure que la fibrose s’installe, la maladie inflammatoire qui en est la cause, s’éteint. La fibrose amène certaines zones de la verge à perdre leur élasticité, d’où les déformations de cette dernière.

 

La maladie de Lapeyronie peut-elle induire une dysfonction érectile ?

  • Psychologique: le diagnostic d’une maladie est toujours difficile à définir. Avoir des rapports sexuels douloureux, dû à la déformation de votre pénis peut conduire à une perte de libido. Par ailleurs, des complexes liés à la déformation de votre pénis peuvent se développer. Dans ces cas-là, il est important de ne pas vous renfermer sur vous et de partager ce que vous ressentez, à la fois avec votre partenaire et avec un professionnel de santé (urologue, sexologue, …).
  • Fonctionnelle: La fibrose, due à la maladie de Lapeyronie, provoque une diminution de la vascularisation du pénis et bloque le passage du sang pendant l’érection. Des difficultés érectiles peuvent alors être vécues. La déformation, le rétrécissement ou le raccourcissement du pénis peuvent également compliquer votre activité sexuelle.

 

Peut-on traiter la maladie de Lapeyronie ?

Soyez rassuré, différents traitements existent pour soigner la maladie de Lapeyronie et restaurer une vie sexuelle épanouissante.

 

Traitement non chirurgical

L’étendue de la déformation, du rétrécissement ou du raccourcissement est propre à chaque personne. Il est donc essentiel d’ajuster le traitement en fonction de vos besoins personnels. Consultez votre urologue pour obtenir des conseils sur le traitement le plus approprié[2].

  • Traitement oral
  • Injections de solutions médicamenteuses dans la plaque (verapamil, clostridium collagénase, PRP)
  • Traitement d’onde de choc extracorporelle
  • Étirement mécanique par pompes à vide (vacuum) ou extenseurs externes de pénis

 

Traitement chirurgical

Votre urologue peut également vous conseiller une chirurgie réparatrice uniquement lorsque la maladie s’est stabilisée.

Si vous souffrez de la maladie de Lapeyronie associée à une dysfonction érectile, votre spécialiste peut recommander un implant pénien. Cela permettra de réguler votre difficulté érectile ainsi que le redressement de votre pénis. L’implant pénien est une opération chirurgicale et ne doit pas être pris à la légère : il est essentiel que vous en discutiez longuement avec votre urologue et que vous vous donniez une période significative de réflexion.

En revanche, si aucune difficulté érectile n’a été diagnostiquée et que la déformation est limitée, l’opération de Nesbit pourrait être efficace. Dans la maladie de Lapeyronie, le tissu cicatriciel rétrécit un côté de votre pénis et provoque une courbure. L’opération permet de raccourcir le « long côté » (non affecté par la maladie) afin d’équilibrer la longueur des corps caverneux et de corriger la courbure. Cependant, il est essentiel de savoir que ce traitement, même s’il est efficace, réduit la taille de votre pénis.  Un second type d’intervention consiste, lorsque la déformation est très sévère, de retirer la lésion puis de pratiquer une greffe pour reconstruire l’albuginée. Cette intervention peut altérer la qualité des érections et doit être suivie d’une période de rééducation utilisant un appareil d’extension (extenseur ou vacuum).

La maladie de Lapeyronie peut être traitée. Il existe de nombreuses solutions pour retrouver une vie sexuelle épanouissante. Si vous ressentez de l’inconfort ou une douleur en raison de la courbure de votre pénis, consultez votre médecin le plus rapidement possible.

 

Franchissez le pas et poser vos questions, prenez le temps de parler des différentes solutions possibles et, surtout, ne baissez pas les bras !

[1]  Antoine Faix, Daniel Chevallier, Carlo Bettocchi, Rados Djinovic, David Ralph ; Maladie de Lapeyronie : le point en 2020 ; Rev Med Suisse 2020; volume 16. 531-538 ; https://www.revmed.ch/RMS/2020/RMS-N-686/Maladie-de-Lapeyronie-le-point-en-2020

[2] Hatzimouratidis K, Eardley I, Giuliano F, Hatzichristou D, Moncada I, Salonia A, Vardi Y, Wespes E; European Association of Urology. EAU guidelines on penile curvature. Eur Urol. 2012 Sep;62(3):543-52. update on Uroweb, March 2017, https://uroweb.org/guideline/ penilecurvature/?type=pocketguidelines

Partager cet article