Pour les hommes | Pour vous, les partenaires | Vivre avec des problèmes d'érection

Comment soutenir mon partenaire atteint de dysfonction érectile ?

En tant que partenaire, nous avons parfois le sentiment d’être responsable du bien-être de nos proches. Si votre partenaire rencontre souvent des difficultés à obtenir ou maintenir une érection, votre première réaction est peut-être de culpabiliser. Vous ne devez pas.

 

Support your partner to deal with ED

Les problèmes d’érection  de votre partenaire ne sont pas causés par vos actions. Elle ne peut pas se guérir avec un nouvel ensemble de lingerie sexy car elle n’a rien à voir avec l’attrait que vous avez sur votre partenaire. Son incapacité à « passer à l’action » peut-être dû à différents troubles physiques c’est pourquoi il est important d’en parler avec votre médecin.

Avec un traitement adapté, votre partenaire pourra recommencer à vous faire chavirer.

NE culpabilisez PAS.

Lorsqu’un homme est confronté à la dysfonction érectile, son épouse ou partenaire a tendance à culpabiliser. Elle/Il pense que c’est de sa faute et que leur partenaire n’est plus attiré par elle/lui. Souvent, elle/il ne sait pas que la dysfonction érectile est probablement causée par un problème médical.

RECHERCHEZ la cause avec votre partenaire et votre médecin.

Beaucoup de personnes voient la dysfonction érectile comme un problème sexuel, alors qu’en fait, c’est plus souvent un problème d’ordre physique. Des maladies telles que le diabète, le taux élevé de cholestérol, un début de problèmes cardiaques peuvent toutes contribuer à la dysfonction érectile1. Certains médicaments peuvent également entraîner une dysfonction érectile.1 Plus tôt vous comprendrez qu’il s’agit d’un problème médical affectant le corps de votre partenaire, plus vite une solution pourra être entreprise.

Quel rôle peut avoir le la partenaire

N’abordez PAS le problème de manière négative.

Un homme touché par la dysfonction érectile se sent souvent honteux, seul, anxieux et déprimé. Il n’est pas rare qu’il pense que son incapacité à avoir une érection le touche dans sa virilité. Il se peut même qu’il réduise les baisers ou câlins par peur de ce qui pourrait arriver ensuite. En lui faisant part de vos sentiments de peine ou de colère, il peut se sentir offusqué et se bloquer davantage.

ENGAGEZ la conversation.

Ayez une conversation avec lui, mais pas dans la chambre. Laissez passer un peu de temps entre votre conversation et votre dernière expérience sexuelle.
Parlez-lui des problèmes de santé pouvant entraîner la dysfonction érectile et suggérez-lui de consulter son médecin. Certains hommes veulent être accompagnés de leur partenaire lors du rendez-vous, alors que d’autres préfèrent avoir une conversation privée avec leur médecin. Laissez-le décider.

NE lui dites PAS que la dysfonction érectile importe peu.

Certaines personnes pensent être utiles en disant à leur partenaire que la dysfonction érectile importe peu. Mais en réalité, cela peut avoir beaucoup d’importance pour lui. Affirmer que les relations sexuelles et l’intimité avec lui ne vous manquent pas, peut s’avérer blessant.

Pour les conjoints et les partenaires

Si vous n’êtes pas à l’aise avec le fait de discuter avec un ami des troubles sexuels de votre époux ou partenaire, sachez qu’il existe une association de patient APPASH : Association de Patients pour la Promotion, l’Accompagnement de la Santé des Hommes.

Cela vous aidera à entrer en contact avec d’autres conjoints ou partenaires qui font face aux mêmes difficultés. Échanger avec une personne compatissante à l’écoute peut vous aider à répondre à vos préoccupations, sans que votre moitié pense que vous n’êtes pas heureux/heureuse avec lui, ou que vous révélez ses secrets les plus intimes à n’importe qui.

Quels conseils donneriez-vous aux couples qui rencontrent des problèmes d'érection

 

En savoir plus sur “Faire face aux problèmes d’érection dans votre couple” dans les vidéos du Dr Catherine Solano – Sexologue

Partager cet article